Changer d’emploi : 4 questions à se poser avant de changer de voie

liste de questions à se poser quand on souhaite changer d'emploi

Cela demande tellement d’effort pour postuler, passer des entretiens et décrocher un emploi qu’une fois que l’on est bien dans un poste, il est difficile de penser à le quitter. Pourtant, le changement d’emploi constitue une partie essentielle de la carrière : pour évoluer, progresser, développer de nouvelles compétences, s’épanouir.

Aujourd’hui, il est de moins en moins probable que le premier emploi à temps plein que tu décroches soit celui que tu garderas pour de bon. Si tu penses à changer de poste, voici quelques pistes pour nourrir ta réflexion.

Aimes-tu ce que tu fais ?

L’une des premières questions que tu peux te poser est la suivante : « Est-ce que j’aime ce que je fais ? ». Même s’il est évident qu’aucun emploi n’est parfait et que tu n’aimeras probablement pas toutes les missions que tu auras au quotidien, il est important que tu aies hâte de te lever chaque matin pour faire le travail que tu fais. Et lui trouver du sens, aussi.

Selon une étude, lorsque ces conditions sont réunies, la productivité augmente de 20%.

Développes-tu de nouvelles compétences ?

Pour la plupart des professionnels, un emploi épanouissant met au défi et encourage à développer et affiner des compétences tout en valorisant des talents existants. Il permet aussi de se former pour rester au fait des nouvelles tendances. Si ce n’est pas le cas dans ton poste actuel, tu peux commencer par échanger avec ton manager pour savoir comment il envisage l’évolution de ton poste à court et long terme. Tu peux aussi demander l’autorisation d’assister à des évènements ou de suivre des cours qui te permettront d’améliorer ton savoir-faire.

Ta rémunération correspond-elle à ton niveau d’expérience ?

Les besoins de rémunération se résument aux avantages, aux bénéfices et au salaire nécessaire pour réussir dans ton rôle et vivre ta vie. Si ces besoins ne sont pas satisfaits, il est peut-être temps de demander une augmentation. Même dans un emploi de rêve, il est facile d’éprouver une déception si tu n’as pas obtenu d’augmentation depuis 18 mois. Surtout si, en consultant un site comme Glassdoor, tu découvres que tu gagnes 30% de moins que la plupart de tes homologues.

Ton trajet domicile-travail est-il faisable ?

Les trajets maison-travail peuvent être stressants, surtout en hiver, et parfois ne pas en valoir la peine. Une étude réalisée en 2017 a révélé que 20 minutes supplémentaires pour un trajet représente une baisse de salaire de 19% compte tenu des frais engagés pour se déplacer. Même si le temps de trajet n’est pas la seule chose que tu dois prendre en compte, il impactera forcément ton quotidien.

A lire : Qu’est-ce que le workation ? Définition d’une nouvelle tendance qui combine travail et voyage

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *