BLOGGING

Google Discover : 4 conseils pour y être visible et booster ton trafic

Google Discover peut apporter une vraie plus-value à ton site. Je te donne mes conseils pour y apparaître et booster ton trafic.

Tu en as sûrement entendu parler, ces derniers mois, Google Discover fait couler de l’encre (et des tweets) dans la sphère SEO. Encore plus depuis la publication d’un très bon article publié sur Mediarama qui nous donne 10 clés pour le maîtriser. 

Pour voir apparaître mes contenus sur Google Discover depuis un an, j’ai envie de te partager mes conseils pour pouvoir l’utiliser à ton tour. Parce qu’y être visible peut apporter une vraie plus-value à ton site, notamment en termes de trafic.

Discover, c’est quoi ?

C’est un flux d’information généré par Google depuis 2018 pour diffuser des articles, des actualités et des vidéos. Il est disponible gratuitement, sur mobile avec l’application Google Chrome.

Quels contenus peut-on trouver sur Discover ?

Contrairement à Google News qui affiche uniquement un fil d’actu, on peut trouver sur Discover du contenu froid, des articles evergreen et des articles d’actualité. Il y a aussi des vidéos, des résultats sportifs, des valeurs boursières…

Pourquoi est-ce intéressant d’y faire apparaître ses contenus ?

Voilà la promesse de Google Discover : une nette augmentation de la visibilité et du trafic su ton site. Rien que ça. D’après quelques données chiffrées issues de conférences SEO, il représente entre 40% et 70% du trafic SEO des médias d’information généralistes. Sur certains sites de presse, cela monte jusqu’à 80%. De mon côté, il représente entre 30% à 50% de mon trafic, selon les périodes de l’année.

Et ce n’est pas tout. Sur Google Discover, le contenu fourni a chaque internaute est personnalisé en se basant sur son historique de recherche et ses centres d’intérêt, et l’information est reçue de façon passive. Alors comment faire pour lui donner envie de cliquer sur ton contenu plutôt qu’un autre ?

4 éléments à prendre en compte pour apparaître sur Discover

Connaître la cible et ses besoins

Avant toute chose, il faut commencer par connaître ta cible et ses besoins pour identifier ce qui l’intéresse. Une fois que tes premiers contenus apparaîtront sur Google Discover, tu pourras identifier les sujets qui fonctionnent et qui génèrent le plus de trafic. Ce sont ces thématiques qui sont associées à ton site, celles sur lesquelles Google reconnaît ton expertise et souhaite que tu écrives. A toi d’amplifier les réactions naturelles et de suivre le mouvement.

🧭 L’EEAT (pour expérience, expertise, autorité, trust) est un facteur important à prendre en compte. Mais aussi la régularité et la pertinence des contenus. 

Délivrer le bon message au bon moment

Qui dit trafic, dit impressions et clics ! Et pour cela, il faut choisir le bon format et le bon sujet en fonction de l’horaire de publication, de ta cible et de ses habitudes. Inutile donc de publier une vidéo longue à l’heure où ton audience est dans le métro pour se rendre au travail. Elle n’aura pas le temps de consommer ton contenu.

🧭 La date de publication est un facteur qui impacte la visibilité sur Discover. Plus elle est récente, mieux c’est.

Utiliser le modèle AIDA

On le sait, le titre est l’un des éléments qui va déclencher un clic dans les résultats de recherche. Sur Discover, l’image ET le titre doivent être attrayants pour que les internautes aient envie de cliquer. On se retrouve finalement avec des accroches qui ressemblent à ceux que l’on pourrait partager sur les réseaux sociaux.

🧭 On peut s’inspirer du modèle AIDA pour le construire, et donc de la structure suivante : accroche (attention) + promesse (intérêt) + du concret qui invite au clic (désir).

Générer des interactions

Ce sont (entre autres) les interactions qui vont permettre à ton article d’émerger sur Google Discover. Plus le volume d’interactions est important lors de la publication d’un nouveau contenu, plus il aura des chances d’intégrer le flux d’information. Il faut donc partager ton article lors de sa mise en ligne pour envoyer de bons signaux à Google. 

🧭 Plus un contenu est partagé, plus on peut agrandir son audience en atteignant des clusters plus larges. Bon à savoir aussi, Google récompense le fait d’avoir du trafic provenant de plusieurs sources (flux RSS, réseaux sociaux, newsletter…). D’où l’importance de savoir ou d’avoir déjà fédéré une communauté autour de sa marque.

Le petit mot de la fin

D’après ce que j’ai pu voir, Google Discover et génère davantage d’interactions avec l’audience (commentaires, partages…). S’il demande davantage d’efforts à mettre en place, c’est un sujet passionnant et il se révèle être un vrai plus. Alors à vous de jouer. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut