L’upcycling : en quoi ça consiste ?

atelier pour faire de l'upcycling

En plein essor depuis quelques années, l’upcycling est une tendance dont vous allez entendre de plus en plus parler. Cette démarche correspond en effet à un mode de consommation plus responsable. Alors concrètement, qu’est-ce que l’upcycling et en quoi cela consiste ? Décryptage.

Qui a créé l’upcycling ?

Cette pratique a vu le jour dans les pays en voie de développement. A cause du manque de moyens et d’accès à certains produits, l’upcycling y est une véritable nécessité pour maximiser la durée de vie des objets du quotidien. Mais le terme fait sa première apparition dans les années 90 en Allemagne. C’est Reiner Pilz, un architecte d’intérieur auparavant ingénieur, qui l’évoquera en contestation à la manière dont les déchets étaient traités dans le pays.

📌 Si le sujet vous intéresse, je vous invite à lire le livre écrit par William McDonough et Michael Braungart, « Cradle to Cradle: Remaking the Way We Make Things » (2002).

Qu’est-ce que l’upcycling ?

L’upcycling ou surcyclage est une pratique qui permet de donner une seconde vie à un produit abimé ou non utilisé. Avec l’intérêt grandissant pour les sujets écologiques et le développement durable, c’est aujourd’hui dans les pays développés que se développe l’upcycling, en complément du recyclage, notamment dans le domaine de la mode. De nombreuses marques se sont mises à la revalorisation d’objets du quotidien et s’inscrivent dans une démarche d’économie circulaire. La Maison Bilum propose par exemple des coussins à partir de tissus de montgolfières.

📌 Aujourd’hui seul 1 Français sur 5 en a déjà entendu parler (19%).

Recyclage et upcycling : quelles sont les différences ?

Le recyclage consiste à récupérer la matière de plusieurs produits pour ensuite créer une nouvelle matière première. Le problème que cela suppose, c’est que le produit final a une qualité moindre ou égale au produit d’origine. L’upcycling est une pratique qui, elle, vise à donner davantage de valeur au produit final en le transformant et en lui donnant une seconde vie.

Quels sont les objectifs de l’upcycling ?

Sans surprise, l’impact positif sur l’environnement est le premier bénéfice. L’upcycling permet de :

  • Réduire ses dépenses en transformant des objets que l’on a déjà chez soi, ou en achetant de la seconde main. Les produits upcyclés sont souvent plus abordables que des produits neufs.
  • Eviter le gaspillage inutile en réintroduisant des objets du quotidien dans la chaîne de consommation. Cela permet aussi d’acheter moins souvent puisque les objets ont une durée de vie plus longue.
  • Laisser libre cours à sa créativité.
  • Avoir des objets uniques que l’on ne trouve nulle part ailleurs, l’idéal pour avoir un « chez soi » personnalisé.

Comment faire de l’upcycling ?

Rien ne se perd, tout se transforme

L’avantage de l’upcycling, c’est qu’on peut en faire avec à peu près tout. Que ce soit des palettes transformées en table basse, des chutes de vêtements transformées en sac, un vase à partir d’une bouteille en verre… tout est possible. Et c’est une pratique accessible à tous, à tout moment.

Personnaliser sa maison grâce à l’upcycling

J’ai aussi eu envie de mettre ma petite pierre à l’édifice. C’est tout naturellement que j’ai décidé de créer des objets upcyclés : des meubles, des collages transformés en illustrations… A ce jour, une petite collection attend de voir le jour. Vous pourrez la découvrir très bientôt. En attendant, je vous laisse parcourir le blog à la recherche d’inspiration pour votre maison. Et si vous avez des questions, faites-moi signe. Je serai ravie de vous aider.

Connaissiez-vous l’upcycling ?

Angélina.

Comment (1)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.